mardi 8 novembre 2016

Le diable de la Tamise d'Annelie Wendeberg.

Salut les poussins,

Aujourd'hui:

Le diable de la Tamise d'Annelie Wendeberg.

 Londres, 1889. Quand une victime du choléra est retrouvée dans la Tamise, le Dr Anton Kronberg, bactériologiste de son état, est appelé pour confirmer les causes du décès. Toutes les précautions sont prises pour éviter une épidémie. Les choses auraient pu en rester là si les résultats intrigants de l'autopsie n'avaient poussé Kronberg à s'intéresser de pus près à cette affaire. Alors que Scotland Yard souhaite classer le cas, Kronberg se rapproche de Sherlock Holmes. Et il ne faut que peu de temps au célèbre détective pour percer le secret du médecin qui, en réalité, est... une femme. Un secret qui pourrait la mener droit en prison s'il venait à être révélé. Mais tous deux vont unir leurs forces pour débusquer un criminel aussi redoutable que Jack l'Eventreur...

Pour un meurtre où il y a une suspicion de choléra, le docteur Anton Kronberg est appelé afin de déterminer si oui ou non il y a pu avoir contamination. Sur les lieux, il fait la rencontre du fameux Sherlock Holmes qui devine très rapidement que le docteur Anton s'appelle en vérité Anna.. et est donc une femme. Par sa grande culture, sa vive intelligence et son courage impressionnant Anna va réussir à s'immiscer dans l'enquête de Sherlock Holmes, au grand dam de ce dernier qui va pourtant finir par se rendre compte de ce que peut lui apporter cette femme étonnante.


Rah comme je l'attendais ce roman! Ceux qui me connaissent un minimum savent que je suis une très grande fan de Sherlock Holmes, que ce soit dans la littérature ou à la télévision, c'est toujours un plaisir pour moi de croiser ce personnage. Comme peut le faire comprendre le résumé, ce roman est une espèce de fanfiction.. mais une très bonne fanfiction en tout cas! 

Quand je dis ça, j'exagère un peu, je veux juste dire que bien évidemment l'univers entier de Sherlock n'est pas intégralement respecté, cela pourrait déranger les plus puristes mais vraiment l'auteur a pourtant fait un travail remarquable, travaillant au mieux afin de ne pas trop modifier le personnage mais devant le faire un minimum afin de l'intégrer à son récit. Comme d'habitude, il se retrouvé mêlé à une histoire de meurtre, toujours très étrange et compliquée.. comme c'est un peu médical, je n'irais pas dans les détails, toujours est-il que son chemin croise celui du docteur Kronberg et qu'ils vont vite finir par échanger leurs informations afin de découvrir la vérité. Anna Kronberg est un personnage complexe et très attachant. Elle a un vécu plutôt difficile et sa vie quotidienne l'est encore plus, son subterfuge pour vivre de son métier l'empêchant totalement d'avoir une vie normale. Elle détonne pour l'époque: elle est vive et intelligente, indépendante et très courageuse.. et prête à tout pour que justice soit faite. 

Le contexte est sombre, on se retrouve plongés dans les bas-fonds de Londres et c'est bien fait, on s'y croirait vraiment. C'est dégoûtant, effrayant parfois, il se dégage de toute l'histoire une espèce d'ambiance malsaine qui ne rend le récit que plus crédible. Ça, associé à la présence de Sherlock.. Je ne pouvais qu'adorer!

Une vraie réussite, vraiment. Mon seul reproche? Qu'il faille attendre pour avoir la suite! 


Des bisous!

2 commentaires: