lundi 10 octobre 2016

Daringham Hall, tome 1: L'héritier de Kathryn Taylor.

Salut les poussins,

Aujourd'hui:

Daringham Hall, tome 1: L'héritier de Kathryn Taylor.

Daringham Hall, un manoir cossu sur la côte Est de l’Angleterre où vit la famille Camden, qui vient juste de recevoir le courrier d’un avocat. Ce dernier prétend que son client, Ben Sterling, un jeune entrepreneur américain ayant fait fortune dans les nouvelles technologies, est le fils de Ralph, le patriarche du clan Camden…
Cette révélation sème la stupeur à Daringham Hall. Ben a en effet l’intention de récupérer ce qui lui est dû : une partie de la fortune familiale mais, surtout, le titre de baron, qui échoit au premier héritier mâle.
Le jour où Ben décide de se rendre sur place pour affronter « sa » famille, il est victime d’une double agression, qui le laisse amnésique.
Il est alors recueilli par Kate, la vétérinaire locale, qui tombe sous son charme. Grâce à elle, il fait la connaissance des différents membres du clan, avec qui il sympathise.
Mais quand son associé, qui s’était lancé à sa recherche, fait soudain irruption, Ben retrouve la mémoire, et la raison de sa présence à Daringham Hall…
Lors d'une visite chez une patiente, Kate tombe sur un homme en pleine tempête. Pour se protéger, elle l'assomme avec une bûche.. pour se retrouver au final avec inconnu amnésique sur les bras.

A son plus grand désarroi, cet amnésique est incroyablement beau et l'ambiance entre eux devient rapidement électrique, jusqu'à ce qu'une tendre relation se noue entre eux. Malgré ses peurs, Kate décide de se lancer, prenant le risque de souffrir du passé de Ben, son inconnu sorti de nulle part. 

Malheureusement pour elle, Ben n'était pas là par hasard mais bien pour une histoire de vengeance, une histoire à laquelle elle se retrouve mêlée bien malgré elle..


Je suis un peu circonspecte face à ce roman, je dois l'avouer. Il était plutôt bien, plutôt divertissant.. mais ce n'était absolument pas ce à quoi je m'attendais! Quand on se lance dans un roman avec une vague idée - idée donnée par le bandeau sur la couverture et par le résumé tout simplement - et qu'on se retrouve avec un roman complètement différent.. C'est un peu déroutant.

Je vais essayer d'être claire: avec son histoire sur fond d'aristocratie anglaise et avec ses secrets familiaux, ce livre est vendu comme étant dans le genre de Downton Abbey et toutes ces séries et œuvres qui ont comme contexte ces familles nobles britanniques qui voient les temps changer à leur détriment.. et ici ce n'est vraiment pas la même ambiance ni même la même époque. 

En fait, tout le récit se passe de nos jours. C'est l'histoire de Ben, qui pense qu'il est le fils de l'héritier de Daringham Hall, un manoir important ainsi que de toutes ses terres et domaines secondaires. Lorsqu'il vient réclamer son dû en montrant les preuves qu'il possède, il est victime de deux agressions et finit amnésique. Il est recueilli par la vétérinaire et grande amie des habitants de Daringham, Kate. Ils finissent par succomber à l'attraction énorme qu'il y a entre eux.. Jusqu'à ce que son ancienne vie refasse surface et qu'il considère Kate comme faisant partie du clan adverse. La vengeance de Ben est peut-être le sujet principal mais la romance entre nos deux héros prend presque le pas dessus, en toute honnêteté. Il y a des scènes de sexe, beaucoup de questionnements sur leur relation.. et même quelques clichés qui semblent tout droit sortis d'un film américain, il faut l'avouer. En fait, en tant que romance l'histoire est très agréable à lire mais il faut savoir que c'est avant tout une romance, en tout cas c'est comme ça que je l'ai vu. Si on se lance dedans en s'attendant à une saga familiale palpitante ou à une ambiance à la Downton Abbey on ne peut qu'être déçu car ce n'est pas ça du tout, et de loin. 

En bref, une petite lecture légère bien divertissante mais sans plus. Je lirais la suite avec plaisir, par curiosité, mais je m'attendais à autre chose malheureusement.

Merci aux Editions L'Archipel,

Des bisous!

2 commentaires:

  1. J'aimerais bien lire ce roman si l'occasion se présente.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connais pas Downtown Abbey donc je n'ai pas pu faire de comparaison. Le principal c'est que tu aies apprécié ta lecture et tant mieux. Je lirai la suite aussi parce que j'ai pas mal de questions en tête par rapport à Ben et la famille Camden surtout...

    RépondreSupprimer