mercredi 7 septembre 2016

Métamorphose, tome 1: Exode d'Ericka Duflo.

 Salut les poussins,

Aujourd'hui:

Métamorphose, tome 1: Exode d'Ericka Duflo.

 Adolescente rebelle et obstinée, Senna brave les interdits depuis le décès de sa mère. Elle ne fréquente plus les mêmes amis, rentre tard le soir et se fait souvent renvoyer de l'école. Ses relations avec son père se dégradent. Pourtant, Senna a d'autres inquiétudes : une marque hideuse et boursoufflée s'étale sur son dos, elle entend des voix effrayantes et a parfois l'impression d'être surveillée. Ses écarts de conduite vont l'amener dans un pensionnat en Alaska où elle fera la connaissance de Ian, un garçon aussi beau que sombre, au comportement très étrange. Sa vie va alors prendre une tournure inattendue...
Depuis la mort de sa mère, Senna n'est plus la même. Bravant interdit sur interdit, elle est devenue une adolescente rebelle et impétueuse, à un tel point que son père décide de l'envoyer dans un pensionnat en Alaska.

Voulant aplanir la situation, Senna prend sur elle et accepte, essayant de son mieux de se faire à sa nouvelle vie. Cela se passerait plutôt bien si elle n'avait pas en plus à faire face à d'autres changements, des changements sur son corps.. Et sur son comportement. L'arrivée de Ian dans sa vie, un garçon plutôt étrange, pourrait peut-être l'aider à découvrir ce qui lui arrive réellement..


Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre avec ce roman, vraiment. La quatrième de couverture ne dévoile absolument pas le sujet ou ne fut-ce qu'un tant soit peu l'intrigue.. Et c'était tant mieux car j'ai pu profiter au maximum des surprises que nous dévoile le récit petit à petit! 

Je ne dévoilerai rien non plus, seulement le strict minimum. Je vais commencer par parler de la narration que j'ai tout particulièrement appréciée. Ni trop ado, ni trop adulte, un juste milieu très agréable et pas prise de tête du tout ce qui permet de se plonger au maximum dans le récit. Certaines expressions ou mots utilisés m'ont parfois fait sourire puisque Ericka Duflo vient du Canada mais ce n'était absolument pas dérangeant, juste rigolo. Contrairement à certains auteurs francophones qui racontent des histoires se passant aux Etats-Unis et qui ont tendance à parfois tourner au cliché, j'ai trouvé qu'ici tout semblait très vrai, très crédible.

Même si bien évidemment, vous pouvez vous en doutez, le récit est plutôt du genre fantastique mais on sort carrément des sentiers battus! Ne vous attendez pas à une énième romance vampirique, ce n'est absolument pas le cas, l'auteure va plus loin et va chercher son inspiration dans des mythologies plus classiques dirons-nous, ce que j'ai vraiment adoré. J'avais deviné ce qui arrivait à Senna mais c'était bien mieux présenté et tourné que ce que j'imaginais. Quant à tout ce qu'il y a autour, c'est pareil, intelligent, étonnant et très original! Moi qui me méfie maintenant assez de ce genre de romans, j'avoue avoir été totalement séduite grâce aux surprises et aux personnages, tout simplement. Senna est attachante, on a très vite envie de savoir ce qui lui arrive réellement. Ses compagnons - même s'ils sont au final peu nombreux - apportent eux aussi beaucoup à l'histoire, surtout le héros masculin si je puis dire: Ian. Ian a, je l'avoue, un petit côté cliché: il est beau, il est arrogant, il est un séducteur patenté.. mais il n'est pas du tout ce que vous croyez! C'est là toute la beauté de la chose!

La fin du roman ouvre la porte à de nouveaux horizons des plus alléchants, des horizons que j'ai vraiment hâte de découvrir. Une très jolie découverte que je vous conseille si vous aimez les romans fantastiques ados qui sortent du lot!

Merci aux Editions Kennès,

Des bisous!



1 commentaire: