mardi 25 août 2015

Scandales, tome 2: Un ténébreux voisin de Caroline Linden.

Salut les poussins,

Aujourd'hui:

Scandales, tome 2: Un ténébreux voisin de Caroline Linden.

De retour de la guerre, Sebastian Vane a retrouvé un domaine familial en ruine et un père frappé de démence. Quelque temps plus tard, ce dernier a disparu en pleine nuit, et bien sûr on a soupçonné son fils de s’être débarrassé de lui, même si aucune preuve n’étayait ces rumeurs. Depuis Sebastian vit en reclus à Montrose Hill. Un jour, il fait la connaissance d’Abigail Weston, sa nouvelle voisine qui s’est aventurée sur ses terres. La jeune héritière est dévorée de curiosité à propos de cet ours solitaire qui, peu à peu, se laisse apprivoiser. Un amour naît, mais Sebastian résiste. Qu’a-t-il à offrir à une femme ? Tant que la vérité n’éclate pas au grand jour, il restera à jamais un paria.
Abigail vient de s'installer à la campagne avec sa famille quand elle fait par hasard la connaissance de Sebastian Vane, un homme a la réputation des plus effrayante: on murmure qu'il aurait tué son père et volé une grosse somme à l'un de ses voisins peu de temps après, des rumeurs qui lui rendent la vie bien difficile puisque tout le monde lui a tourné le dos. Abigail le rencontre lors d'une petite course en forêt et n'est nullement impressionnée par le misanthrope du village, bien au contraire! La jeune fille est vite fascinée par cet homme mystérieux qui la repousse du mieux qu'il peut..


Je ne connaissais pas du tout cette saga ni son auteure mais ce fut une excellente surprise, je peux même dire que j'ai eu un petit coup de cœur pour ce deuxième tome intense.

J'ai beaucoup aimé les personnages qui sortent un peu des sentiers battus. Abigail est une jeune héritière, jolie et intelligente. Sebastian est un homme torturé qui a vécu des années très difficiles. Blessé à la guerre, il a eu la mauvaise surprise de rentrer chez lui et de constater que son père était devenu fou et qu'il avait eu en plus eu la bonne idée de dilapider les terres du domaine familial. Malgré ça, il s'en est occupé du mieux qu'il a pu.. jusqu'à ce qu'il disparaisse sans laisser de trace. Vu leur passé, tout le monde se persuade qu'il en est responsable et il finit mis au ban de la société, ruiné, handicapé et haï de tous. Quand Abigail débarque dans sa vie, c'est un peu le coup de foudre, il est vite subjugué même s'il décide vite de la repousser pour lui éviter de souffrir, un comportement qui pousse évidemment la jeune fille à se rapprocher et à chercher à le connaître plus intimement. Le début de leur relation est adorable mais monte vite en intensité, Sebastian est séduisant et Abigail est avide de découvertes, pas de pudibonderie, que des moments plutôt forts bien que très tendres. J'ai beaucoup aimé la justesse entre le côté plus sexy et le côté plus doux, l'auteure réussir à éviter les excès et c'était, du coup, super bon à lire.. surtout que je suis bien évidemment tombée amoureuse du vilain fou-tueur-handicapé, comme d'habitude. 

Une super romance, vraiment! En plus de la romance, on a également droit à un côté plus haletant pour savoir ce qui est vraiment arrivé au père de Sebastian. Le dénouement était surprenant comme il faut mais la fin était quand même un poil rapide à mon goût, j'aurais apprécié la voir plus développée.  

A conseiller! J'ai du coup très envie de me plonger dans le premier opus de cette saga et j'espère avoir l'occasion de retrouver l'auteure très rapidement.


Des bisous!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire