dimanche 16 août 2015

#scandale de Sarah Ockler.

 Salut les poulets,

Aujourd'hui:

#scandale de Sarah Ockler.

L’enfer c’est les autres… et Facebook.
Le soir du bal d’automne, Lucy se retrouve au bras de Cole, le petit-copain de sa meilleure amie, cette dernière étant malade. Emportée par l’euphorie et son amour secret pour le jeune homme, Lucy finit par commettre l’irréparable : l’embrasser. Mais bientôt, une photo de son baiser avec Cole est postée sur son propre compte Facebook, ainsi qu’une série de photos présentant ses amis dans des situations compromettantes. En quelques heures, le lycée entier la déteste et pour elle, l’enfer commence…
 Le jour du bal de fin d'année, la meilleure amie de Lucy - Ellie - se retrouve clouée au lit par une vilaine grippe. Ellie pousse Lucy à servir de cavalière à Cole, son petit-ami, un garçon dont Lucy est amoureuse depuis quatre ans. La soirée dérape malheureusement quand Cole l'embrasse.. et tout devient encore plus abominable quand, le lendemain, des photos du baiser sont postées sur son profil Facebook ainsi qu'une tonne de clichés compromettants d'élèves de son école. Lucy devient la cible d'un harcèlement difficile à supporter..


J'étais plutôt emballée par ce roman au début étant un peu accro à Facebook et aux réseaux sociaux depuis toujours (mais je n'en suis pas fière hein). Le harcèlement scolaire sous-entendu dans le résumé m'intéressait également, c'est un sujet important dont on parle trop peu, je m'attendais à quelque chose d'un peu plus intense et au final, je trouve que le roman manque de profondeur en général, aucun des sujets promis n'était vraiment abouti.

Ca fait un peu Gossip Girl sans les paillettes, à vrai dire. Lucy est une fille un peu banale qui devient tout à coup la risée de son école à cause d'une personne malveillante qui semble avoir décidé de faire de sa vie un enfer. Si elle peut compter sur quelques amis qui ne croient pas aux rumeurs, les autres sont plutôt mécontents et le lui font savoir.. mais le lecteur ne le ressent pas vraiment, je trouve. Tout dans ce roman est très survolé et très léger, trop pour les sujets abordés. J'ai trouvé que tout manquait d'intensité et de profondeur, ce genre de roman peut être plus poignant et plus mature mais là c'était presque fatiguant. L'écriture manque aussi cruellement de rythme, je crois que je me suis embêtée dès le premier chapitre, comme si rien n'avançait vraiment.. alors que si.

Il y a tout de même plusieurs points positifs comme l'amitié entre Lucy et ceux qui ne l'abandonnent pas, ses sentiments pour Cole ainsi que l'enquête à propos du méchant qui apporte un peu de mystère, jusqu'au bout je ne savais pas à quoi m'attendre et le dénouement m'a plutôt surprise, ce qui est toujours bien.

Bref, je crois que je suis juste un peu trop vieille pour ce roman ou que ce n'était pas le bon moment, tout simplement. J'attendais un truc un peu plus fort alors qu'il s'agit d'un petit roman d'ados à lire juste comme ça, sans se prendre la tête.

Merci aux Editions Nathan,

Des bisous!


2 commentaires:

  1. Un livre qui me tentait bien mais pour le coup, je ne sais pas...

    RépondreSupprimer
  2. Ce livre était intéressant pour sa thématique :)

    RépondreSupprimer