mardi 1 juillet 2014

Banksy et moi d'Elise Fontenaille.

Salut les poussins,

Aujourd'hui:

Banksy et moi d'Elise Fontenaille.


Mon nom, c'est Darwin, je vis dans un quartier en chantier permanent : chaque jour ici on démolit, et en même temps, on reconstruit. Le quartier est devenu super cher, à ce que dit ma mère, et ma mère, elle s'y connaît en vie chère.
Elle est chauffeur de taxi la nuit, c'est pas un job facile mais elle a toujours le sourire.
La seule chose qui lui flanque le cafard, c'est le mur gris qu'on voit de chez nous.
Et c'est comme ça que toute l'histoire a commencé : une nuit, quelqu'un y a tagué une grande fresque, un graffeur anonyme qui pourrait bien être Banksy, le célèbre street artist anglais...
Et ensuite plein de choses nous sont tombées du ciel, et plutôt des bonnes surprises, comme ma rencontre avec Éva, la fille la plus mystérieuse de l'univers, qui vit tout en haut d'un château d'eau, en pleine zone...

Darwin est un garçon de quinze ans un peu rêveur. Sa mère, Ophélie, travaille comme taxi la nuit. Ils ne font souvent que se croiser mais partagent néanmoins des moments pleins d'amour et de complicité. Sa ville n'arrête pas de bouger, les constructions se font et se défont, les gens sont constamment expulsés, ce qui le révulse profondément. Un beau jour, le mur gris horrible en face de chez lui se retrouve couvert d'une oeuvre absolument incroyable, une oeuvre qui ressemble étrangement au style de l'artiste Banksy. Cet évènement sera l'occasion pour lui de se rapprocher d'Eva, la fille bizarre de sa classe, une fille qui le fait rêver. Ensemble, ils vont découvrir leur ville sous un autre oeil.

J'ai déjà eu l'occasion de lire un roman d'Elise Fontenaille, Les trois soeurs et le dictateur, un livre émouvant à souhait. Je dois avouer que j'ai beaucoup moins accroché avec cette nouvelle sortie qui était sans doute un poil jeunesse pour moi.

En fait, je n'ai rien à reprocher à ce livre, vraiment. C'est juste un manque de feeling, je crois que je n'ai pas vraiment accroché aux personnages ni à l'histoire qui ne m'a pas fait réellement ressentir quoique ce soit. Autant Les trois soeurs et le dictateur était intéressant d'un point de vue historique - ce qui m'avait fait passer au dessus du peu d'approfondissement de l'histoire - autant ici je n'ai pas vraiment compris Darwin et ses petites aventures qui, au final, tournent un peu en rond, sans but. Certaines choses méritaient d'être plus expliquées, plus relatées, le passé d'Eva notamment qui avait l'air passionnant. J'ai eu l'impression de lire tout ça en étant très loin, je ne me suis pas du tout sentie intégrée. C'est cette facette, cette manière de survoler qui me fait dire que je ne suis juste pas le public recherché pour ce roman. J'ai besoin de savoir les choses et de les comprendre, tout était un poil trop mystérieux à mon goût.

Pourtant, je ne doute pas qu'il saura plaire à un lectorat plus jeune, un lectorat avide d'aventures urbaines sur fond de street art. (J'aime bien la démarche de faire discrètement découvrir Banksy aux jeunes, leur donner envie de se renseigner sur lui. Moi, en tout cas, je n'ai pas pu m'empêcher d'aller taper son nom sur Google pour me remémorer tout ce qu'il a fait et tout ce qu'il fait encore.) Darwin essaye toujours d'être le plus courageux, le plus téméraire possible. Pour plaire à Eva mais pas que, le jeune garçon a un grand coeur et souhaite vraiment montrer les injustices qui se passent autour de lui au plus grand nombre possible, n'hésitant pas à se jeter au coeur de l'action si besoin. Son duo avec Eva est parfait grâce à leur complémentarité, ils font plaisir à voir, leur relation est vraiment touchante.

Bref, un roman qui m'aurait vraiment plu si j'avais une petite dizaine d'années de moins.

Merci aux Editions Le Rouergue,

Des bisous!

2 commentaires:

  1. Bonjour !
    Votre critique pour ce livre a été sélectionnée pour apparaître sur notre site ! Un extrait et deux liens retour ont été publiés
    http://les-pingouins.com/book-review/banksy/
    Bonne journée

    Claire - Pingouins & Popcorn

    RépondreSupprimer
  2. J'ai également trouvé ce livre un peu trop jeunesse à mon goût, surtout à cause de l'écriture. J'aurai aussi aimé en savoir plus sur le passé troublant d'Eva! En tout cas, les éditions Rouergue font du bon travail! =)

    RépondreSupprimer