lundi 10 février 2014

Comédie romantique d'André Bessy.

Salut les lapins,

Aujourd'hui:

Comédie romantique d'André Bessy.

Brillante éditrice, dotée d'un solide tempérament romanesque, Victoire, 35 ans, n'a toujours pas trouvé le grand amour… Jusqu'à ce que trois hommes aussi singuliers que séduisants viennent traverser la vie de cette belle irrésolue.
Parviendra-t-elle à trancher en faveur de celui qui correspond le mieux à son âme bouillonnante ? Ou devra-t-elle laisser le sort décider pour elle-même ?
Je dois avouer que j'écris cet article un peu en traînant les pieds.. Car je n'ai pas du tout adhéré à ce roman, du tout du tout. C'est assez rare mais ça arrive et je regrette que ce soit sur un roman qui avait pourtant tout pour me plaire. 

Victoire Meursot est une brillante éditrice. Alors que c'est plutôt le calme plat de ce côté-là, sa vie sentimentale prend un nouvel essor grâce à l'arrivée de trois hommes séduisants entre lesquels son coeur balance. Arrivera-t-elle à trouver celui qui lui convient le mieux?

Le résumé pourrait vous faire penser à une bonne vieille romance classique mais  il n'en est rien. C'est beaucoup plus. Et même un peu trop, à vrai dire. Mon principal reproche à son encontre est que j'ai eu le sentiment que l'auteur voulait en faire trop. J'ai ressenti un gros sentiment de lourdeur dès les premières pages à cause du style trop alambiqué, à un tel point que je me suis rapidement ennuyée. On a droit à plusieurs point de vue mais sans réel changement de ton ce qui m'a empêchée de me mettre dans la peau des personnages.

Justement, les personnages.. J'ai trouvé que c'était un concentré de clichés et d'exagération. Ils sont tous trop parfaits et le pire c'est qu'ils le savent. Ils débordent de confiance en eux, de prétention. Ils sont tous magnifiquement beaux, magnifiquement intelligents et tous réussissent de façon incroyable leur vie professionnelle. Et quand ce n'est pas le cas, ils sont juste très riches. Ça manquait de crédibilité mais surtout ça ne les a rendus que totalement antipathiques. Je n'en ai pas trouvé un seul attachant ou ne fut-ce que sympathique. Ce qui est assez difficile à surmonter dans un roman.. 

Je pense qu'il s'agit d'une incompatibilité entre moi et le style général. J'ai besoin de défauts, de légèreté alors que ce roman déborde d'une volonté d'excellence. C'est dommage mais je ne doute pas qu'il saura trouver son lectorat.


Des bisous. 

3 commentaires:

  1. Une comédie romantique, il faut que ça fasse un petit peu rêver, quoi ! Et là...

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai que si ça manque de personnages imparfaits auxquels on pourrait facilement s'identifier... le charme ne peut pas opérer! Chloé

    RépondreSupprimer
  3. Complètement d'accord avec toi, je n'ai pas du tout aimé : http://sissidebeauregard.com/2014/04/16/comedie-romantique-dandre-bessy/

    RépondreSupprimer