mercredi 22 avril 2015

Les Hussards de Halstead Hall, tome 2: L'aventurier de Sabrina Jeffries.

 Salut les poussins,

Aujourd'hui:

Les Hussards de Halstead Hall, tome 2: L'aventurier de Sabrina Jeffries.

 Parce que son frère a sombré dans l’alcoolisme, Annabel Lake doit se débrouiller seule pour sauver la brasserie familiale. Désireuse de commercialiser une nouvelle bière sur le marché indien, elle se résout à quémander l’aide de leur concurrent direct, la célèbre brasserie Plumtree, propriété du clan Sharpe. Malheureusement, Annabel doit traiter avec le fils cadet, Jarret, joueur notoire, qui va se montrer à la hauteur de sa réputation en la défiant aux cartes : si elle gagne, il lui prêtera main-forte ; si elle perd… elle réchauffera son lit le soir même.
Annabel Lake est une jeune brasseuse désespérée, tellement désespérée que pour sauver l'entreprise familiale il ne lui reste qu'une seule solution: aller quémander l'aide de la propriétaire de la brasserie Plumtree, la grand-mère des fameux Hussards de Halstead Hall. Celle-ci est malheureusement souffrante et c'est Jarret - l'un de ces débauchés notoires - qui a repris le flambeau en attendant. Jarret est un joueur invétéré qui semble en savoir tout de même beaucoup sur le métier de brasseur. Annabel va devoir reporter ses espoirs sur lui, quitte à devoir le battre à ses jeux habituels..

J'adore cette saga, c'est officiel. J'avais déjà beaucoup aimé le premier tome mais celui-là a fini de me convaincre. C'est drôle, c'est frais, c'est un peu original.. En fait je suis fan de cette famille totalement scandaleuse qui n'a pas peur de bousculer les conventions coincées de l'époque. Ils sont riches et bien placés dans la société, cela leur suffit pour envoyer tout le monde se faire voir ailleurs et ils le font bien. En tout cas, moi, ça me plaît! 

Les personnages sont toujours super chouettes. Jarrett est un joueur professionnel qui s'en fiche de tout, sauf de sa famille. Il espère profiter de la faiblesse soudaine de sa grand-mère pour enfin les sortir tous de cet horrible ultimatum qu'elle leur a posé à tous. Malheureusement pour lui, le destin semble vouloir un peu s'amuser avec lui.. Annabel - la demoiselle centrale - est chouette mais j'avoue qu'elle ne m'a pas plus attirée que ça. Elle est sympathique mais ce n'est pas elle qui me restera longtemps à l'esprit, son histoire est intéressante et ajoute un peu de piment au récit, j'ai tout de même apprécié que l'auteur n'en profite pas trop pour surjoué le côté sexuel. J'ai du mal avec la surdose mais là c'était bien joué. Toute leur histoire est de cet acabit à vrai dire, on y va doucement sans en rajouter, c'est sexy, c'est mignonnet.. mais pas trop.

J'apprécie aussi beaucoup le mystère secondaire qui s'épaissit de plus en plus, la mort des parents de Jarrett et de ses frères et sœurs. Les apparences semblent avoir été trompeuses et on en apprend un peu plus à chaque fois.. Ça me donne encore plus envie de me jeter sur la suite! Le prochain tome est sur Minerva en plus, le personnage qui m'intrigue le plus depuis le début, j'ai hâte.

Merci aux Editions J'ai lu,

Des bisous!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire