vendredi 24 juin 2016

Cet été-là de Sarah Ockler.

Salut les poussins,

Aujourd'hui:

Cet été-là de Sarah Ockler.

D'après Frankie, la meilleure amie d'Anna, rien ne vaut les plages de Californie pour tomber amoureuse. Et si elles recontrent au moins un garçon par jour, Anna a toutes les chances d'en trouver un qui lui plaise. En théorie ... Dans la réalité, Anna n'a aucune envie de passer l'été à flirter en bikini. Parce qu'elle a déjà vécu une première, et secrète, histoire d'amour : avec le grand frère de Frankie, un an plus tôt, juste avant qu'il ne meure brutalement, laissant Frankie et Anna Anéanties derrière lui...
Alors que depuis un mois Anna vit enfin son grand rêve - être avec le garçon qu'elle a toujours aimé, le frère de sa meilleure amie Frankie - tout s'éteint brusquement quand ce dernier meurt d'un problème cardiaque. Matt laisse derrière lui deux jeunes filles anéanties: une soeur perdue et totalement désemparées ainsi qu'une petite amie cachée qui n'a jamais osé révéler à sa famille leur relation, de peur de perturber leur deuil. Un an plus tard, tous décident de partir en Californie dans leur maison de vacances, une façon de tirer un trait sur cet évènement dramatique. Parviendront-ils à se libérer enfin de ce terrible fardeau? Frankie et Anna réussiront-elles à sortir de l'ombre de Matt sans se blesser?


En finissant ce roman, j'ai été super étonnée de découvre que l'auteure n'est autre que celle de #scandale que j'ai lu il y a quelques mois. Je n'avais pas apprécié ce roman hyper cliché, ennuyeux et à l'écriture beaucoup trop simpliste pour moi. Quel changement avec Cet été-là! Malgré son côté jeunesse incontesté, j'ai incroyablement accroché à l'histoire d'Anna.

Je salue tout d'abord l'auteure qui, en quelques pages, a réussi à nous montrer l'éclosion d'un amour et sa perte brutale. J'ai ressenti mon cœur se briser en quelques lignes, j'ai vécu cet horrible évènement en étant Frankie.. et c'était terrible, vraiment. Et plus les pages se tournaient, plus je m'attachais à cette petite jeune fille qui - en l'espace d'un instant - a eu l'impression de tout perdre. Ces vacances avec la famille de son grand et premier amour l'effraie mais c'est aussi une façon de marcher dans les traces de celui qu'elle aimait - et qu'elle aime encore. Un voyage incroyablement difficile pour elle, d'autant plus que sa meilleure amie n'a jamais été mise au courant de la relation qui liait son frère et Anna puisque ce dernier n'avait pas eu le temps de lui annoncer avant cet accident fatal. C'est donc une Anna coincée et retranchée dans ses sentiments que nous suivons et une Frankie totalement perdue. Les parents prennent aussi un peu de place et c'est en fait au travail de deuil de la famille entière - Anna y comprise - que nous assistons. Chacun essaie à sa manière d'avancer, pas d'oublier mais de continuer à vivre, tout simplement.. et c'était profondément touchant.

Bien sûr, ce roman est bourré de clichés: nos deux héroïnes vivent un été paradisiaque sur une plage californienne de rêve et y font la rencontre de deux garçons incroyablement beaux et plutôt très gentils. Ca donne un côté un peu plus léger, ce qui n'est pour une fois pas désagréable puisque le reste du roman est très psychologique, très triste aussi.

Bref, j'ai passé un moment très prenant aux côtés de deux héroïnes meurtries, deux adolescentes un peu perdues mais qui essaient de s'en sortir, mal parfois mais avec courage. C'était mignon, adorable, touchant.. Une chouette lecture, vraiment.

Merci aux Editions Nathan,

Des bisous!

2 commentaires: