mercredi 11 mai 2016

Audrey Hepburn, la vie et moi de Lucy Holliday.

 Salut les lapins,

Aujourd'hui:

Audrey Hepburn, la vie et moi de Lucy Holliday.

 Quand elle touche le fond, Libby Lomax connaît un remède imparable : se rouler en boule dans son canapé pour savourer un de ces films hollywoodiens dont elle est une fan inconditionnelle.
Son icône absolue ? L’exquise Audrey Hepburn.
Son film préféré ? Diamants sur canapé…
De la pure magie…
C’est justement un de ses jours « sans » qu’une chose totalement folle se produit : Audrey Hepburn sort de l’écran ! Une Audrey Hepburn parée de sa petite robe noire, de ses perles et de son fume-cigarette. Venue aider Libby à relancer sa vie en lui prodiguant conseils d’élégance et d’art de vivre.
Hallucination ?
Bonne fée ?
… ou charmante calamité ?
D'aussi loin qu'elle se souvienne, la mère de Libby a toujours dirigé sa vie sans prendre en compte ses propres envies. Libby a toujours du suivre sa sœur Cass, une magnifique jeune femme qui rêve d'être célèbre. Elle les a suivies de castings en castings, acceptant les rôles de seconde zone, servant de toutou à sa sœur. A vingt-neuf ans, elle ne sait absolument pas où elle va ni même où elle a envie d'aller.. jusqu'à un soir où Audrey Hepburn - son idole - sort de son iPad pour lui donner des conseils. Grâce à Audrey, Libby va enfin grandir et peut-être même trouver l'amour..

Bon, vous allez me prendre pour une rabat-joie mais encore une fois, je n'ai pas totalement accroché avec ce roman un poil trop léger et trop facile pour moi..


Commençons par le commencement. Quand nous faisons connaissance avec Libby, c'est une fille tout à fait normale.. voire même un peu maladroite. Sa mère lui dicte toutes ses actions et elle déteste son quotidien. Son seul plaisir est de regarder les films d'Audrey Hepburn, son actrice fétiche. Lors d'un soir particulièrement déprimant, par un étrange miracle, Audrey sort de son iPad et, très vite, change sa vie. Quelques conseils par-ci par-là suffisent à faire sortir Libby de sa coquille et à l'aider à reprendre sa vie en main, à devenir une adulte, pour du vrai. 

Alors c'est mignon, j'avoue. C'est drôle, c'est léger, c'est typiquement le genre de roman que j'aurais adoré lire sur le bord de la plage en vacances, un truc sans prise de tête et dont tout est presque couru d'avance.. mais ce n'est pas trop ce dont j'ai envie en ce moment du coup je me suis un peu ennuyée. Libby est adorable, on se sent vite proche d'elle car elle nous ressemble, c'est une fille normale, comme nous. Certaines de ses maladresses sont super drôles, certaines scènes m'ont vraiment bien fait sourire. L'histoire d'amour aussi, bien évidemment, même si là j'avoue que j'ai trouvé ça incroyablement facile et peu crédible mais pourquoi pas! Encore une fois, c'est une lecture à prendre au millième degré et en tant que tel, c'est vraiment bien fait. On rentre vite dans le récit, l'écriture est hyper simple et le récit est donc super agréable.

Je n'ai donc rien de négatif à dire sur ce roman à vrai dire, c'est juste que ce n'était pas le bon moment pour moi.. À lire cet été, au bord de la piscine avec un mojito et des lunettes de soleil en écaille de tortue, comme Audrey Hepburn bien sûr!

Merci aux Editions Mosaïc,

Des bisous!

1 commentaire:

  1. J'ai passé un excellent moment avec ce roman, mais j'ai été très déçue par la fin : j'aurai tellement aimé qu'elle choisisse un autre garçon du livre !

    RépondreSupprimer