samedi 1 août 2015

Le soleil est pour toi de Jandy Nelson.

 Salut les lapins,

Aujourd'hui:

Le soleil est pour toi de Jandy Nelson.

 Noah et Jude vivent en Californie. Les jumeaux sont très proches bien que différents : Noah, le solitaire, dessine à longueur de temps et Jude, l'effrontée, est passionnée par la sculpture. Mais les premiers troubles de l'amour et du désir bouleversent leur relation et leurs chemins se séparent.

 Noah et Jude sont jumeaux, semblables et tellement différents à la fois. Adolescents, un malheureux enchaînement de circonstances va les séparer pour de bon. A cause de mensonges et de non-dits, chacun va vivre de son côté pendant deux ans, ils ne tireront en plus pas seulement un trait l'un sur l'autre mais aussi sur ceux qu'ils sont réellement. Heureusement, le Destin s'en mêle encore une fois, jouant avec eux.. jusqu'à les rapprocher peut-être?


Noah et Jude - nos héros - sont deux personnages torturés, à un tel point que j'ai eu du mal à m'attacher à eux au début, surtout à Jude. Tous deux ont parfois l'air égoïstes mais plus tard on comprend ce qu'il en est réellement, Chacun souffre pour des raisons différentes mais tous deux s'infligent une punition énorme pour des événements qu'ils se reprochent, parfois à tort. Plus on avance dans le récit (qui fait parfois des bonds dans le passé) plus on comprend la rupture de Noah et Jude. Parfois je m'énervais toute seule contre eux, contre ce manque de communication entre deux êtres tellement proches. Heureusement, à mesure que tout s'éclaircit pour nous, elle s'éclaircit aussi pour eux, grâce à Jude surtout. Sa rencontre avec son nouveau mentor, un sculpteur - torturé lui aussi - va complètement bouleversé sa vision de la vie. Une grosse surprise m'a un peu déçue par son manque de subtilité (c'était gros comme une maison en fait) mais comme c'était nécessaire au roman je ne peux pas vraiment râler là-dessus. 

Qui sait, il a peut-être un soleil en guise d'âme. Je n'avais jamais rencontré quelqu'un avec l'âme comme un soleil.

J'ai du mal à dire ce qui m'a tant plu dans ce roman. Ce que je sais c'est que j'ai fermé ce livre en pleurs, mon petit cœur débordant d'émotions. C'était juste trop, tout s'est accumulé pendant la lecture et à la fin, j'ai juste craqué. Craqué après tant de douleurs, de mensonges, de malentendus.. tellement d'amour aussi. Tout est tellement communicatif grâce à l'écriture juste magnifique de l'auteure qui réussit à faire passer tellement d'émotions avec aussi peu de mots et des mots si simples! Certaines phrases m'ont donné de gros coups au cœur et je sais que je gardera à l'esprit ce roman pendant longtemps.

Je me tourne vers elle, soudain rappelé au fait qu'on a été fabriqués ensemble, cellule par cellule. On se tenait déjà compagnie avant d'avoir des yeux ou des mains. Avant même que nos âmes nous soient livrées. 

Oui, rencontrer son âme sœur est comme entrer dans une maison qu'on connaît déjà.

Un roman unique, vraiment. Peu descriptible car tout est dans la subtilité de l'auteure et dans ses phrases qui parlent de sentiments universels.. simple et efficace.

Les gens meurent, mais votre relation avec eux ne s'éteint jamais. Au contraire, elle dure et s'inscrit dans l'éternité.
 

Des bisous!

1 commentaire:

  1. Ce roman m'intrigue surtout quand ça traite de la gémellité !

    RépondreSupprimer