mercredi 6 mai 2015

Ce qui m'attise de Christy Saubesty.

Salut les lapins,

Aujourd'hui:

Ce qui m'attise de Christy Saubesty.

« Cette brûlure, au creux de mon ventre, me consumait dangereusement. Mon corps me hurlait d’écouter mes fantasmes les plus sombres. Ces désirs étaient si forts que je risquais de ne plus pouvoir me maîtriser. Je ne m’en serais pas cru capable, pourtant j’étais déjà allée très loin. Trop loin. Et une fois les limites franchies, on ne revient jamais en arrière. »
Depuis quelques temps déjà, Estelle n'est plus heureuse. Sa vie de famille est monotone et son couple bat de l'aile, englué dans une routine sans fin. Ses désirs prennent de plus en plus de place et elle est bien décidée à les laisser enfin s'exprimer..


Cela arrive très rarement mais comme je suis super honnête, je vais le dire: j'ai n'ai pas accroché du tout à ce roman. Cela n'a rien à voir avec l'écriture de l'auteure, simplement avec ce qu'il se passe dans l'histoire. Estelle commence par nous raconter qu'elle s'ennuie dans son couple, mentalement et physiquement. Son mari ne s'intéresse plus à elle, ils se sont laissés avoir par le train-train quotidien. Sur un coup de tête, elle décide de passer un moment avec deux inconnus rencontrés dans un café. Elle commence ensuite une liaison dominant-soumis avec un homme qui lui fera découvrir de nouvelles facettes de sa sexualité. Ce n'est pas non plus ce côté BDSM qui m'a dérangée bien que certaines scènes soient super osées, il faut le savoir avant de se lancer.

Ce qui m'a ennuyé est super personnel et super objectif, c'est tout simplement que j'ai du mal avec l'adultère en général. Que ce soit dans les films ou dans les livres, je me sens toujours mal en regardant ces histoires, en colère aussi. Alors d'accord, l'héroïne n'est pas hyper heureuse dans son couple mais j'ai du mal à concevoir qu'on puisse brusquement presque coucher avec deux inconnus et ensuite faire une tonne d'autres choses avec d'autres hommes, d'entamer aussi une relation plus intime, plus personnelle comme l'héroïne le fait. Je comprends que ça puisse plaire mais moi j'ai décroché dès les premières pages, impossible de ressentir quoique ce soit de positif, j'ai passé mon temps à pester devant mon livre. Je ne remets nullement en doute le talent de l'auteure qui propose un récit personnel et une écriture agréable à lire. Je sais que ce roman a beaucoup beaucoup de succès dans la blogosphère mais moi, impossible d'accrocher un tant soit peu. Ça arrive! 


Des bisous!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire