mardi 31 mars 2015

L'empreinte du soupçon de Brian Freeman.

 Salut les lapins,

Aujourd'hui:

L'empreinte du soupçon de Brian Freeman.

 Une maison brûle dans le Wisconsin, non loin d'un lieu appelé la Porte des Morts. Une petite fille de dix ans, Glory, assiste au drame depuis le garage où elle s'est glissée en cachette dans la nuit.
Six ans plus tard, on la retrouve morte sur une plage de Floride, étranglée. Mark Bradley, professeur dans la petite ville de Glory, est soupçonné du meurtre. Tout le monde le croit coupable excepté sa femme Hilary, qui a déjà été la seule à le défendre quand, un an plus tôt, on l'a accusé d'avoir eu des rapports sexuels avec une de ses élèves.
Cab Bolton, l'inspecteur qui enquête en Floride sur la mort de Glory, ne tarde pas à penser que c'est dans le Wisconsin qu'il trouvera la clef de l'affaire. Mais ceux qui habitent dans le voisinage de la Porte des Morts ne sont pas très enclins à parler du passé. Certains sont même prêts à tuer pour que la vérité demeure cachée...
Alors qu'elle n'était qu'une petite fille, Glory a assisté à l'incendie de la maison de ses voisins où une mère et ses deux enfants ont perdu la vie. Six ans plus tard, elle est retrouvée morte sur une plage de Floride. Tout pousse à croire que le coupable est Mark Bradley, un homme accusé d'avoir eu des relations sexuelles avec la sœur de Glory l'année d'avant. 

Cab Colton, jeune inspecteur hors normes, fils d'une star d'Hollywood, va s'occuper de l'affaire, le tout en essayant de voir au-delà des apparences. Difficile quand une île entière se ligue contre un homme..


Si je devais utiliser un mot pour décrire ce roman je dirais sans hésitation: efficace. Je suis rentrée dedans dès les premières pages et j'avais du mal à le lâcher pour aller dormir! À vrai dire, je me suis même surprise à y penser plusieurs fois pendant la journée, me demandant qui était le coupable.

Parce que tout est une histoire de faux-semblant. Les gens semblent tous cacher quelque chose sans qu'on sache réellement quoi. Le fait d'avoir à chaque fois leur point de vue permet de les approcher de manière plus personnelle, de nous donner l'impression qu'on apprend des informations sur eux mais d'un autre côté.. tout est tellement mystérieux, presque codé, qu'on se rend rapidement compte qu'on nous fait tourner en bourrique, chaque information qu'on nous présente nous donne en contrepartie une foule d'interrogations en plus. Outre ces jolis tours de passe-passe, j'ai beaucoup apprécié les personnages. Que ce soit le fameux coupable désigné Mark Bradley, sa femme Hilary ou encore l'inspecteur en charge de l'enquête qui détonne complètement dans ce paysage un peu morne. J'espère revoir ce dernier dans une nouvelle enquête!

Malgré tous ces commentaires positifs, j'ai trouvé qu'il y avait tout de même un petit passage à vide au 3/4 du récit, juste avant le dénouement. Il était temps que tout s'éclaircisse car l'auteure commençait, à mon sens, à tourner un peu en rond et à utiliser encore et encore les mêmes ingrédients, le même genre de scènes pour que ça commence à devenir un peu redondant. Heureusement, ensuite vient la fin surprenante et explosive qui remonte le niveau et permet de clôturer le tout en beauté. Une grosse surprise pour ma part, je ne m'y attendais pas du tout.

Une très bonne découverte donc! J'aime ce genre de thriller, ça tourne rarement en coup de cœur mais j'adore tout de même passer quelques temps dans un roman plein de suspense qui me triture les méninges! 


Des bisous!

2 commentaires:

  1. il est dans ma pal, mais il va falloir que j'en l'en sorte !

    RépondreSupprimer
  2. Il est dans ma PAL, vivement que je l'en sorte !

    RépondreSupprimer