mercredi 7 janvier 2015

Les fausses bonnes questions, tome 2: Quand l'avez-vous vue pour ladernière fois? de Lemony Snickett.

Salut les lapins,

Aujourd'hui:

Les fausses bonnes questions, tome 2: Quand l'avez-vous vue pour la dernière fois? de Lemony Snickett.

 Où l’on retrouve la ville fantomatique de Salencres-sur-Mer (toujours sans mer en vue) et le jeune Lemony Snicket, flanqué de son mentor S. Theodora Markson (l’humeur et les cheveux en pétard). Tous deux sont appelés à enquêter sur une disparition inquiétante : celle de Cleo Knight, seize ans, unique héritière de la firme Ink Inc. Theodora conclut à une fugue, mais son apprenti a des doutes.
Lemony Snicket et Theodora S. Markson sont appelés à enquêter sur la disparition de Cleo Knight, l'héritière de l'entreprise d'encre de Salencres-sur-Mer. Différentes pistes semblent se contredire mutuellement et Lemony devra compter sur ses nouveaux compères pour résoudre ce nouveau mystère..


Tout d'abord j'espère que vous avez bien profité des vacances. Je vous souhaite tout le bonheur du monde pour 2015, toussa toussa. J'ai profité des fêtes et d'un voyage en Alsace pour faire une petite pause lecture/écriture (pas totalement hein, j'ai lu un minimum sinon j'arrête de respirer) et mieux repartir pour cette nouvelle année qui commence.

Bref, retournons au sujet principal: Lemony Snickett et le deuxième tome de sa nouvelle saga, Les fausses bonnes questions. Mes réflexions d'aujourd'hui à son propos ressembleront pas mal à celles écrites à propos du premier tome car mon ressenti final est le même.. Plutôt positif, ce qui est étonnant car je crois être une des seules à vraiment apprécier cet univers!

Il faut avouer que les choses restent floues et hyper mystérieuses, on en apprend peu sur le monde en général, sur notre héros, son éducation bizarre ou encore sur l'organisation étrange pour laquelle il travaille. On retrouve certains personnages et on en découvre de nouveaux, tous toujours plus insolites les uns que les autres, très attachants également. 

Le mystère du tome concerne la disparition d'une jeune fille, Cleo Knight , la fille des héritiers de l'ancienne entreprise d'encre de la ville. Les indices partent dans des directions très différentes et on ne sait très vite plus sur quel pied danser. On repart à la découverte de Salencres-sur-Mer et on en apprend un peu plus sur son Histoire et ses habitants importants, c'est d'ailleurs bien la seule chose qui s'éclaircit car malgré cette enquête, tout reste relativement calme et je ne dirai pas qu'on est dans des retournements haletants ou dans un suspense de dingue. On avance petit à petit et on se laisse bercer par les pérégrinations de notre héros, ses divagations soudaines, ses états d'âme à propos de sa soeur.. On est ballottés d'une pensée à l'autre et il est parfois difficile de s'y retrouver.

Je sais que tout ça pourrait croire que mon sentiment vis-à-vis de ce roman est hyper négatif.. mais pas du tout! Je sais que beaucoup de lecteurs ont énormément de mal avec cette lenteur, ce flou constant, etc etc. Moi je trouve ça délicieusement british! Il y a aussi ce surréalisme constant et cet esprit caustique que j'adore, j'ai été conquise dès le début et mon impression reste la même après ce deuxième tome. Ca ne plaira pas à tout le monde et je comprends, c'est très particulier comme ambiance et comme format. Je mentirais si je disais que je ne suis pas impatiente d'en savoir plus sur tout ça..  Mais pour ça, vivement la suite donc!

Merci aux Éditions Nathan,

Des bisous!

1 commentaire:

  1. Il a l'air sympa, je lirai peut être le premier tome à l'occasion :D

    RépondreSupprimer