lundi 19 janvier 2015

La porteuse de mots d'Anne Pouget.

Salut les lapins,

Aujourd'hui:

La porteuse de mots d'Anne Pouget.

« A l’eau ! A l’eau ! Qui veut de ma bonne eau ? » Du matin au soir, Pernelle arpente les rues de Paris. Sur ses épaules, deux lourds seaux remplis de l’eau qu’elle propose aux passants. Dans sa poche, un papier froissé couvert de mots qu’elle s’acharne à déchiffrer. Car la petite porteuse d’eau caresse un rêve secret : apprendre à lire. Ce n’est qu’un espoir inaccessible… jusqu’au jour où elle fait la connaissance d’Enzo, un jeune étudiant italien prêt à lui donner des leçons. C’est la première étape d’une succession d’évènements incroyables qui mèneront Pernelle bien au-delà de ses rêves.
Pernelle est porteuse d'eau. Chaque matin, elle se rend aux fontaines et remplit ses seaux afin se vendre son eau aux passants. Un métier fatiguant et peu rentable, Pernelle rêve d'autre chose. Son plus grand désir? Apprendre à lire et à écrire! Un souhait qu'elle verra exaucé grâce à Enzo, un jeune étudiant italien rencontré par hasard. La jeune fille essayera alors tant bien que mal de changer de vie..

Voici un petit roman historique jeunesse comme j'aime! J'ai néanmoins été étonnée par la qualité du côté éducatif très poussé qui nous est proposé aujourd'hui. A l'aide de personnages rencontrés au fur et à mesure, on en apprend énormément sur les métiers de l'époque mais aussi sur d'autres côtés très importants comme la médecine, la justice ou encore l'imprimerie. À la fin un mini-dossier nous parle des personnages célèbres qui ont réellement existé et qui croisent le chemin de nos héros dans le récit mais aussi quelques précisions en plus sur tous les sujets susnommés. C'est très clair et super bien expliqué, un vrai plaisir!

L'histoire de Pernelle est aussi très bien menée et j'ai passé un excellent à ses côtés. Elle est attachante et très courageuse, on la voit affronter de nombreuses épreuves et malgré tout, elle essaye toujours de tirer le meilleur de ce qu'il lui arrive. Forcément tout s'arrange toujours un peu facilement mais on est dans du jeunesse donc c'est plutôt compréhensible! Néanmoins elle se bat de toutes ses forces, essaye de quitter le chemin habituel des femmes de sa condition et apprend à lire et à écrire, elle emmagasine le plus d'informations possibles pour avancer, tout simplement.

Encore un chouette roman d'Anne Pouget! J'avais déjà beaucoup apprécié découvrir Christophe Collomb sous sa plume, cette nouvelle histoire plus anonyme est tout autant savoureuse. 


Des bisous!

2 commentaires:

  1. J'ai moi aussi beaucoup aimé ce livre et apprécié le côté pédagogique.

    RépondreSupprimer