jeudi 19 décembre 2013

Léo Sacrin, Mémoires catastrophiques pour collégiens du futur de L.A.Campbell.

Salut les poussins,

Aujourd'hui: 

Léo Sacrin, Mémoires catastrophiques pour collégiens du futur de L.A. Campbell.

Pour un devoir d'histoire, Léo doit écrire un journal à destination des collégiens du futur, afin de tout raconter sur notre époque et de laisser une trace dans ce monde... Quel supplice !

Découvrez les mémoires du looser le plus sympathique du collège. Un récit désopilant, illustré de dessins naïfs et de photos trouvées sur Internet!

Léo est un jeune adolescent allergique à l'Histoire. Ceci ne s'améliore pas quand il se retrouve avec un devoir à faire sur un an: remplir un journal qui raconte sa vie en général, personnelle mais aussi tout ce qui l'entoure - comme les transports ou l'alimentation - tout en n'hésitant pas à intégrer des images, des dessins ou des lignes de temps. 

Et ça donne un petit livre jeunesse rafraîchissant et bourré d'humour. Je l'ai lu très rapidement mais j'ai passé un très bon moment, le sourire aux lèvres. J'imagine très bien offrir ce roman à un enfant peu féru de lecture, c'est parfait car hyper léger. (Y'a même des images quoi!) 

L'histoire est très simple en elle-même, soyons clairs. En un an il ne se passe pas grand chose dans la vie de Léo à part quelques petits tracas comme une dispute avec son meilleur ami ou un niveau de jeu vidéo difficile à surmonter. Ce n'est pas grand chose mais c'est touchant, assez pour s'attacher à ce petit bonhomme. Je trouve néanmoins que tout l'intérêt réside plutôt dans sa façon de voir le monde et de nous le présenter. (Ou plutôt aux extraterrestres du futur puisque le journal finira enfermé dans une capsule temporelle censée être ouverte cinq cents ans plus tard.) C'est cynique, complètement ridicule et exagéré et surtout, ça marche super bien.

Une longue blague à offrir aux lecteurs peu assidus qu'un texte trop étoffé effraye.. Ou aux amateurs de lecture jeunesse comme moi!







Des bisous!

1 commentaire:

  1. Bonjour !

    Je me permets de poster un commentaire car je viens de le finir, après mon fils de 11 ans, mais ni l'un ni l'autre n'avons compris la fin... peut-être pourrez-vous nous éclairer ?

    Merci !

    RépondreSupprimer