dimanche 22 mai 2011

J'ai testé pour toi: La peinture à doigt.

Salut, public.

Aujourd'hui, j'ai pris de gros risque pour toi. Vraiment. Ca a été difficile, douloureux et intense.

Aujourd'hui, j'ai pris mon courage et ma volonté en main et j'ai été dans le magasin en face de chez moi: L'oie cire. L'oie cire est un super petit magasin, dans mon bled, à Rebecq, où tu trouves tout ce que tu veux pour les mômes et la création en tout genre. Une vraie caverne d'Ali Baba pour toute femme au foyer ayant des enfants et devant les occuper. Des jouets en bois par dizaine, les trucs introuvables juste magnifiques. Des peluches, des nouveaux jouets trop design et trop bobo pour les nains. De la peinture pour fenêtre, de la peinture pour textile, des trucs de scrapcooking par centaine, des perles, de la feutrine, des jeux de société, un système de location de jeux de société, des éléments de déco, etc etc. Une caverne d'Ali Baba, te dis-je. Enfin moi, quand j'y vais, je ne peux m'empêcher d'acheter ne fut-ce qu'un truc minuscule pour la Chose. (Comme d'hab hein, je te ferais un super article sur les jouets super kioul de la Chose.)

Et donc, je disais: J'ai pris mon courage en main et j'ai été acheté.. De la peinture à doigt. J'ai eu droit à 5 petits pots: Du vert, du jaune, du rouge, du noir et du brun, de la marque Jovi.

La peinture à doigt, c'est une gouache à l'eau normale mais beaucoup plus épaisse et plus crémeuse.

Alors: Pour faire un atelier peinture avec une Chose de 14 mois, il faut:

- Une nappe épaisse en toile cirée, de préférence, histoire de protéger tout ce qu'il y a autour de la table.

- Un pinceau

- Un bol d'eau

- Du papier toilette (Pour essuyer le pinceau et vite frotter les petites mains entre chaque couleur.)

- Des feuilles blanches.

- Un mioche.

Et..

- De la peinture à doigt, évidemment.

En image:
















Là, c'était avant la bataille, t'as vu.

Enfin bon, après, tu te met derrière la Chose, tu lui met de la peinture sur les mains et pouf, tu le laisses taper sur la feuille.

















Ensuite, si t'as un artiste trop fort, comme le mien (Ok, j'avoue, c'est mon orgueil de mère qui parle. Mais j'ai vraiment été impressionnée, j'te jure.) bah tu lui donnes le pinceau.

D'abord dans l'eau:

















Puis dans la peinture:

















Et zou, sur la feuille!

















Regarde, la Chose kiffe trop:
















Enfin bref, après, t'as une super oeuvre d'art à offrir à Super-Papa!
















Je t'évite les photos post-peinture avec les traces de mains jaunes sur la nappe, la Chose a subitement eu envie de tremper ses mains dans le pot. Youhou.

Bon. T'as vu les risques que j'ai pris pour toi, public?

Mais j'en suis sortie indemne. Notre table aussi. Et on a une super première oeuvre d'art à encadrer!

1 commentaire:

  1. T'as menti, c'est pas du noir, c'est du bleu !!!!

    RépondreSupprimer