lundi 12 août 2019

L'étranger dans la maison de Shari Lapena.

Salut les poussins,

Aujourd'hui:

L'étranger dans la maison de Shari Lapena.

Mariés depuis deux ans, Karen et Tom ont tout pour être heureux : un train de vie confortable, un pavillon coquet, des projets d'avenir. Un soir, quand Tom rentre à la maison, Karen s'est volatilisée. Alors qu'il commence à paniquer, Tom reçoit une visite de la police : son épouse a été victime d'un grave accident de voiture, dans un quartier malfamé où elle ne met d'ordinaire
jamais les pieds. À son réveil à l'hôpital, la jeune femme a tout oublié des circonstances du drame. Les médecins parlent d'amnésie temporaire. En convalescence chez elle, Karen est
décidée à reprendre le cours de sa vie. Sauf que quelque chose cloche. Elle sait que, depuis quelques mois, quelqu'un s'introduit en leur absence dans la maison...
Alors qu'il rentre tranquillement chez lui un soir, Tom apprend par des policiers que sa femme a eu un grave accident de voiture à l'autre bout de la ville dans un quartier dans lequel elle n'aurait jamais été habituellement. A son réveil, Karen ne se souvient de rien. Malheureusement, près de là, un corps est retrouvé.. Tom va petit à petit découvrir que sa femme n'est peut-être pas celle qu'il imaginait.


J'étais super excitée de lire ce roman après le grand succès du roman précédent de l'auteur, Le couple d'à côté qui, je l'avoue, traîne dans ma PAL depuis un bout de temps. Je me suis dépêchée de lire celui-ci dont le résumé était vraiment alléchant. Un meurtre, une femme amnésique, des secrets.. Des ingrédients excellents pour un bon petit thriller comme je les aime.

Les personnages sont détestables ce qui rend tout ce qui leur arrive d’autant plus divertissant. Au début, tout paraît net et bien propret.. on se rend vite compte que dans ce roman tout est question d’apparence et ici le dicton est plus vrai que jamais: les apparences sont trompeuses. L’auteur va vous emmener de droite à gauche sans que vous ne vous rendiez compte de rien. On saute à pieds joints dans ses pièges machiavéliques, comme ses héros, tous autant qu’ils sont.

Il y a aussi une ambiance de huit-clos qui apporte énormément au récit. Que ce soit à cause des personnages assez restreints qu’à la maison du couple autour de laquelle tout tourne.. 

J’ai adoré, vraiment. Il y a peu de thrillers qui tapent dans le mille sans faire de faute mais celui-ci en fait partie. J’ai avalé tout ce qu’on voulait me faire croire jusqu’aux dernières pages.. la surprise était du coup incroyablement savoureuse. A lire, sans tarder.

Merci aux Editions Presses de la cité,

Des bisous!

2 commentaires: