vendredi 27 juin 2014

Les rebelles, tome 2: Etrange complicité de Suzanne Enoch.

Salut les poussins,

Aujourd'hui:

Les rebelles, tome 2: Etrange complicité de Suzanne Enoch.

Au lendemain d'une cuite carabinée, Keating Blackwood, en piteux état; doit écouter les malheurs de son cousin, le très snob Fenton : plutôt que de l'épouser, sa fiancée s'est enfuie pour travailler dans un club de jeu. Quelle honte ! Fenton irait bien la récupérer lui-même, mais les portes de l'établissement lui sont fermées. Si Keating pouvait raisonner l'insolente, il le dédommagerait généreusement pour sa peine.
Fauché, paria de la haute société, Keating n'a pas grand-chose à perdre en acceptant ce marché. C'est du moins ce qu'il pensait ... jusqu'à ce qu'il pose les yeux sur Camille.
Camille Pryce a fait un choix difficile: abandonner son fiancé, un brave marquis nommé Fenton, devant l'autel. Voici donc un an qu'elle travaille au Tantale Club pour survivre, se cachant tant bien que mal des mauvaises langues et des insultes mal dissimulées de ses anciens pairs et amis. Sa tranquillité va se retrouver bouleversée par l'arrivée de Keating Blackwood, un vaurien à la réputation honteuse. Celui-ci est mandaté par son cousin Fenton pour ramener la jeune femme à la raison. Keating n'imaginait malheureusement pas un seul instant que son coeur allait se mêler de tout ça..

Bon, j'avoue que je n'étais pas particulièrement excitée à l'idée de lire ce roman. Le résumé ne me tentait pas plus que ça mais j'avais malgré tout envie de tenter l'aventure vu que j'avais pas mal apprécié le premier tome ainsi que son contexte original. Je ne savais pas à quoi m'attendre et au final.. Et bien j'ai adoré, bien plus que le précédent.

L'histoire est surprenante, en fait. Outre le lieu autour duquel toute l'histoire tourne, ce fameux club de jeux où ne travaillent que des jeunes femmes, j'ai trouvé que les rebondissements étaient moins clichés que d'habitude, moins déjà vu. Enfin, on sait bien toutes comment se passent ce genre de romances mais là.. Je ne sais pas, peut-être est-ce dû aux personnages mais j'ai trouvé que c'était bien construit, avec beaucoup moins de mièvrerie que d'habitude. Et ça, ça fait un bien fou.

Tout d'abord, j'ai apprécié que nos héros ne se fassent pas de déclarations d'amour éternel après trois pages. Ca arrive bien plus souvent qu'on ne l'imagine et ça a tendance à m'exaspérer un peu. Là, tout se fait en douceur. Nos héros sont un peu aveugles et se cachent longtemps la réalité, leurs sentiments. Ca aurait pu être énervant mais ça n'était que touchant et plus.. crédible. J'y ai cru et j'avais juste envie de les aider, pas de les étriper. Bon point, donc.

Ensuite, j'ai trouvé l'évolution des personnages particulièrement intéressante à regarder. Ca se fait petit à petit mais on les voit doucement changer. L'un s'affirme un peu plus, l'autre montre plus d'empathie, etc etc. Ca n'est pas brutal, ça se fait presque.. délicatement. Résultat, on ne peut qu'y croire à 100%. Et puis c'est plein d'humour, des personnages secondaires excellents qui apportent beaucoup à l'histoire. Tout est léger et sans prise de tête, sans le trop que l'on peut parfois voir dans ce genre de romances. Là c'était juste parfaitement dosé, de tout côté. Je me suis attachée à tout le monde, j'ai été embarquée dès le début, encore plus au fur et à mesure.. Et je n'avais absolument pas envie de quitter ça. Du tout du tout.

Bref, que dire de plus? Je suis juste ravie d'avoir eu l'intuition de continuer cette série.. Et croyez-moi, du coup j'attends la suite avec impatience.

Merci aux Editions J'ai Lu,

Des bisous!

1 commentaire:

  1. bon ok ma liste d'envies va encore en prendre un coup.... ;)

    RépondreSupprimer